« Blogueurs vs Journalist : revue de web américaine | Accueil | Internet, (déjà le) média préféré des jeunes »

19 novembre 2004

Les Inrocks ratent grandement leur site

Je pourrais être cynique, et remercier les Inrockuptibles de nous donner un si bon exemple de design web raté. Mais vu que j'aime le journal, et que je plaçais beaucoup d'espoir dans cette nouvelle version de leur site, c'est la déception qui l'emporte.

La précédente version des inrocks.com souffrait d'un gros manque de lisibilité, d'une navigation peu claire : on n'avait pas grand chose à lire en arrivant sur la page, on ne savait pas où cliquer pour lire une chose précise : les frontières entre les rubriques étaient bien trop poreuses. La mise en page était un brin lourde, aussi.

Avant de lancer cette nouvelle version, ils nous promettaient qu'elle serait plus claire et plus agréable à naviguer. Ils ont fait tout l'inverse. Ce qui me choque le plus avec cette nouvelle version, c'est qu'elle va complètement à contre courant de l'évolution des sites web, elle est une incroyable régression, un retour au design de la folie nouvelle économie, faite de boutons surchargés, de pages sans respiration, de multiplication des entrées au détriment de la lisibilité. Ce, alors que les sites web n'ont de cesse de s'alléger, de gagner en clarté.

Erreur 1, donc : le design pur et dur. Tous ces boutons en relief, ces logos, bordures et artifices qui nous éloignent du texte, donc de l'information. L'info, justement, est cantonée à un petit cadre où on le sent à l'étroit, et même pas bien "délimité". Ce cadre est d'autant plus petit que le dessin de la page obéit à un impératif publicitaire : faire rentrer un encombrant bandeau publicitaire vertical dans une définition d'écran minimale (800*600), ce qui laisse bien peu de place au contenu.

Erreur 2 : la navigation. Certes, il y a un léger mieux comparé à l'ancienne version. Mais on ne sait toujours pas où l'on va, comment on y va. Cette confusion est surtout entretenue par le fait que le seul espace modifié lorsque l'on clique sur une rubrique est ce petit cagabi d'info en haut à droite. Tout cela est rendu d'autant plus troublant par ces ascenceurs qui permettent de scroller dans chaque mini fenêtre : premièrement, on ne les voit pas très bien. Ensuite, il y a certes la possibilité de scroller dans chaque fenêtre, mais celles si n'étant séparées clairement les unes des autres ni par une couleur, ni par une fine bordure, ni par un espace suffisant entre le texte et ses frontières, on ne devine pas forcément que l'on peut "descendre".

Erreur 3 : la programmation. La page est lourde. Si lourde, que même un reload prend du temps. Les fameux ascenceurs mettent parfois un temps fou à apparaître.

Voilà pour le principal. Au risque de me répéter, cette page donne l'impression d'avoir été faite par une agence de prestations web qui l'a surfacturée au site. On dirait qu'ils n'ont pas surfé depuis 2001. Pas de liens clairs vers un article où une brève (regardez la gueule des URL de chaque page), pas de forum facilement associé à un contenu...

Bref, triste.

novembre 19, 2004 in Médias en ligne | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d834549bf869e200d83434c0cb53ef
Listed below are links to weblogs that reference Les Inrocks ratent grandement leur site:

Commentaires

Sans parler des erreurs de prog...allez dans les concerts à venir et faites un scroll-down avec votre souris.

Rédigé par : W!ll | 22 nov 2004 14:06:10

une catastrophe oui

Rédigé par : yenayer | 1 déc 2004 10:50:48

Hello, encore une fois les grapheux ont eu le dernier mot. Il ont une vague de ce que veut dire "informer" et se pâme devant un dégradé de vert.
Je les imagine dans leur petit bureau en train de se dire: "là ici tout en bas de la page, regarde ce dégradé, si je te jure regarde, c'est le dégradé parfait. Ah il est bien ce site"...on va avoir le contrat.

Rédigé par : ben | 2 déc 2004 16:30:10


Les inrocks ?
Ils font payer pour avoir sa photo en couverture
et ils font les beaux en dénonçant le pouvoir
de l'argent dans la rubrique agitpop.

Messieurs, un peu de dignité...

Rédigé par : Maxime | 24 juin 2005 16:25:43