« 10x10 / 100 Words and Pictures that Define the Time / by Jonathan J. Harris | Accueil | Blogueurs vs Journalist : revue de web américaine »

10 novembre 2004

Les blogueurs, pirates de l'information

Découvert chez Loic Le Meur, cette définition délicieuse du blogger par la directrice de la publication de Batiweb, Anne Imbert. Dans un éditorial sur les élections américaines (nous ne lancerons pas un débat fastidieux sur la pertinence d'une analyse médiatique de cet événement par un portail des métiers du bâtiment, non non), elle écrit notamment :

Un blogger a un site de news et se dit
journaliste... mais je vous rassure tout de suite, nous ne le voyons
jamais aux conférences de presse, ni aux petits déjeuners, déjeuners,
diners des fédérations ou des industriels. Encore moins aux visites
d'usine ou de chantier. Un Blogger reste derrière son bureau et traque
l'information.... chez les autres.


Véritable phénomène de la e-économie, où même l'information factuelle
ou conceptuelle n'a plus de valeur, puisque vous la trouvez
gratuitement (la preuve ! Vous me lisez !), le globber vit des écrits
des autres, ne les digérant même pas pour vous les restituer tels
quels. Sur le web, je vous rassure, nous sommes tous un peu des
globber... Dépèches AFP et communiqués émanant des industriels vous
sont resservis sans réécriture.

JournalisteDocteur Imbert, étant moi même journaliste et blogueur, dois-je consulter, une partie de moi-même causant visiblement du tort à l'autre partie ? Mon moi-blogueur vampirise-t-il mon moi journaliste ? Mais surtout, pincez-moi si je rêve, mais votre article (édito ? analyse ? éclairage ?) n'est-il pas écrit à partir d'informations que vous auriez trouvées gratuitement ? Et dites moi, votre première phrase vous a-t-elle vraiment coûté cher en café ?

Ceci dit, félicitations pour la photo qui illustre votre article. Je me permets de la piller (vous savez, copier coller, etc...). Je l'enlèverai sans résister si vous le demandez : j'ose espérer, après avoir lu votre article de votre article, que vous ne l'avez pas prise ailleurs sur le web.... J'espère être mauvaise langue.

novembre 10, 2004 in Les blogs et la presse | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d834549bf869e200d83421257953ef
Listed below are links to weblogs that reference Les blogueurs, pirates de l'information:

» Bloggers: piratas da informação from Atrium
Os bloggers não vão às conferências de imprensa, não falam directamente com as fontes, em suma, não deixam as suas secretárias; não podem, por isso, ter qualquer tipo de aspiração a fazer jornalismo - esta ideia de Anne Imbert valeu,... [Lire la suite]

Notifié le 11 nov 2004 14:41:02

» Bloggers: piratas da informação from Atrium
Os bloggers não vão às conferências de imprensa, não falam directamente com as fontes, em suma, não deixam as suas secretárias; não podem, por isso, ter qualquer tipo de aspiração a fazer jornalismo - esta ideia de Anne Imbert valeu,... [Lire la suite]

Notifié le 11 nov 2004 14:42:05

» Édito pré-conçu sur thème connu from Blog Cafe
Ah les éditorialistes qui se font un plaisir d’éclairer les autres. Si au moins ils étaient allumés!! [Lire la suite]

Notifié le 11 nov 2004 19:49:26

» L'histoire d'Anne Imbert ou comment dire n'importe quoi en pensant être sérieux from miss-information.net
Merci à Loïc d'avoir découvert cette petite perle d'Anne Imbert, directrice de la publication Batiweb, qui pense avoir vraiment compris l'essence des blo... [Lire la suite]

Notifié le 12 nov 2004 11:30:37

» Journaliste et journaliste from Le retour du blog vengeur de drac
Il y a des articles qui me font bien rire et l'édito d'Anne Imbert de Batiweb en fait parti (et je ne suis pas le seul d'ailleurs). Cher madame sachez que je ne me sens en rien journaliste, comme plein de blogueurs d'ailleurs. J'écris parce que... [Lire la suite]

Notifié le 13 nov 2004 16:41:06

Commentaires

C'est vrai ça Chryde, si tu ne vas jamais aux petits déj de presse des entreprises du bâtiment, comment veux-tu boire un café-calva à 8h30 du mat', hein ?

Rédigé par : rom | 11 nov 2004 01:47:42

C'est assez étonnant comme affirmation ! Thierry et moi étions chez Quark lundi, Adobe Mardi…!

nb : pour ma part c'était muscadet et sandwich camembert avec les compagnons vers 07:30 au bar de la marine…

Rédigé par : jchris | 11 nov 2004 09:14:28

Juste pour info, je rappelle ici ce que j'ai déjà dit sur le blog de Loïc: "directeur de la publication" n'est pas un titre de journaliste, c'est le représentant légal de l'éditeur. Par ailleurs, dans un journal, le terme "éditorial" devrait être réservé à un article écrit par un rédacteur en chef et son contenu est censé représenter la stratégie éditoriale du titre... A la différence d'une "chronique" ou d'un "point de vue" qui n'engage que son auteur.

Rédigé par : Luc Fayard | 30 nov 2004 16:32:58

Salut, Luc ; dis donc, tu es pour la hiérarchie à l'ancienne, toi !

:-)

je me demande si ce type de nuances a vraiment cours sur les Globs? De ma période de rédac'chef, je me rappelle juste que pour moi, le "directeur de la publication", c'était celui qui allait en prison si mon papier déclenchait un procès en diffamation --et qu'on le perdait. Mais les Globeurs et le Bloguistes sont loin de ce genre de soucis, me semble-t-il !

Et d'ailleurs le statut du Blog ne relève-t-il pas de la correspondance privée ?

Rédigé par : Benoît Granger | 2 déc 2004 20:33:57

Je suis étudiante en dernière année de journalisme et je réalise une grande enquête sur les blogs et la fiabilité de l'information. Je recherche des interlocuteurs pouvant me fournir quelques infos, répondre à quelques questions... des volontaires?
Merci d'avance!

Rédigé par : Dod | 21 fév 2005 18:01:15

J'ai lu dernièrement que le magazine Rock&Folk a engagé une journaliste après avoir lu son blog. Croyez-vous que ce soit une exception ?

En tout cas, c'est ce qui m'a poussé à créer le mien...


Sam

Rédigé par : Sam | 8 août 2005 17:16:26