15 octobre 2007

BienBienBien, c'est Bien


chryde2 | lien permanent | commentaires (1)


Ecoutez le nouvel album des Shout out ouds


Musique | lien permanent | commentaires (0)


07 mai 2007

Jeune entrepreneur cherche nouveau boulot. Disponible illico et très motivé.


What the... ? | lien permanent | commentaires (0)


22 avril 2007

Les docteurs fument des Camels !


Kitsch | lien permanent | commentaires (0)


Onze façons d'améliorer les performances de votre mac.


Mac | lien permanent | commentaires (0)


La plus belle, la plus drôle, la plus fine des consignes de vote a été donnée par The Lazy Sunbather. Ecoutez bien les paroles...


Actualité | lien permanent | commentaires (0)


Mesurer la pollution des autombiles avec un gros ballon gonflable. Une belle idée de WWF.


Actualité | lien permanent | commentaires (0)


02 avril 2007

Ces photos qu'on aurait aimé prendre, on peut aussi les raconter :  Unphotographable


| lien permanent | commentaires (0)


15 mars 2007

Tremble Digg, tremble Le Monde,  MySpace News arrive. Et ce n'est même pas une blague.


| lien permanent | commentaires (1)


14 mars 2007

David Sylvian est non seulement un excellent musicien, c'est aussi un bon photographe


Photo | lien permanent | commentaires (0)


Plein de documentaires gratuits (et "la plupart" dans le domaine public", qu'ils disent)


Vidéo | lien permanent | commentaires (1)


Au milieu d'un océan de flou,  Google Maps a repéré une caravane dans le désert.


Photo | lien permanent | commentaires (2)


05 mars 2007

La plus belle interface web du moment est sur [Self Titled].


Web/Tech | lien permanent | commentaires (0)


Allez, comme à TechCrunch 25 startups to watch, selon CNNMoney


Web/Tech | lien permanent | commentaires (0)


Ces Américains qui aiment leurs flingues.


Photo | lien permanent | commentaires (0)


Cartoon Brew, un blog sur le dessin animé, la BD, très bien documenté


Blog | lien permanent | commentaires (0)


Plein de documentaires libres d'accès sur Google Video.


Vidéo | lien permanent | commentaires (0)


Les petits bonhommes des passages piétons s'animent. Dommage que ce soit une pub.


Vidéo | lien permanent | commentaires (0)


Des photos, en macro, d'insectes écrasés contre des pare-brises.


Photo | lien permanent | commentaires (0)


Un agrégateur d'articles et de conseils sur le design et la gestion de weblogs : Weblog Tutorials.


Weblogs | lien permanent | commentaires (0)


26 février 2007

Toi aussi joue à Lost : Fais toi même tes étiquettes Dharma Initiative


Fun | lien permanent | commentaires (1)


De chics hôtesses de l'air d'une autre époque


Cute | lien permanent | commentaires (0)


12 février 2007

Quand un bon journaliste se sert à merveille de la liberté de ton du blog... Quand Sarkozy fait son marché


A lire | lien permanent | commentaires (1)


Tout le monde l'aime, c'est normal, c'est une idée géniale : The Folding Chair.


Vidéo | lien permanent | commentaires (1)


Les lieux mythiques de Twin Peaks photographiés en réel : In Twin Peaks, WA.


Weblogs | lien permanent | commentaires (0)


www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from chryde. Make your own badge here.














« décembre 2005 | Accueil | février 2006 »

30 janvier 2006

Google Tunes

C'est la rumeur de la semaine : Google s'apprêterait à lancer un service de musique en ligne. Et je n'arrive pas à trouver la réponse à la question que je me pose en lisant ça : quels DRMs utiliserait Google ? En utiliserait-il ? Aidez moi

Interviews et pêche au gros

Loïc Le Meur vient de publier une note intéressante. Elle commence comme suit :

Je reçois de plus en plus d'interviews par des journalistes sous forme de questions par email, ce que je comprends parfaitement: c'est l'interviewé qui rédige lui même ses réponses ce qui permet au journaliste de gagner du temps (pas de temps au téléphone ni de redaction) et à l'interviewé d'être à peu près certains que ses paroles ne seront pas déformées.

Assez bienveillant, sans doute trop envers une pratique trop souvent employée, ai-je d'abord pensé. C'était sans compter le croche-pied qui suit. LLM explique qu'il publiera désormais ses réponses à ce genre de mails, et s'exécute aussitôt. Or, dès la première question du questionnaire, je reconnais... une 'interview' que j'avais également reçue le matin même.

50603395_e0b209f437Je ne suis pas a priori contre les interviews par mail. Mais cette nouvelle pratique ne doit pas devenir, comme c'est le cas ici, une solution par défaut. Elle doit, surtout, suivre certaines règles de politesse : prendre d'abord contact avec les personnes pour leur demander si ce mode d'interview convient, personnaliser un minimum les questions (ce qui a été légérement fait dans l'interview en question), enfin ne pas faire d'envoi groupé. C'est, je pense, un minimum. Ou alors on appelle ça une étude, un recueil d'opinion...

Quand j'ai reçu le questionnaire publié par Loïc, je me suis demandé quelle légitimité j'avais pour répondre à des questions sur les weblogs d'auteurs. Réponse : j'avais publié un billet sur Pointblog évoquant les rumeurs sur Amélie Nothomb, ce qui m'avait valu d'être inscrit sur la mailing list de la journaliste. Je sais qu'un pigiste n'a pas toujours le temps de tout faire comme il aimerait le faire, mais certains abusent clairement et pensent que l'on conduit une enquête comme on pêche la sardine : on lance un grand filet, on tourne, on tire, on trie. Si seulement ils prenaient au moins le soin d'appâter.

Photo Seadipper

Jean-Jacques, ou la suffisance

JjgguitareQuand je l'ai vu débarquer dans le couloir, absent, comme dissous dans les mondanités alentour, j'ai été surpris de le voir. Surpris d'abord parce que je ne m'attendais pas à le rencontrer un jour, comme si on m'avait  dit "regarde, Jean-Jacques Goldman exite en vrai". Ensuite, parce que je le croyais particulièrement réticent à tout débat sur la musique en ligne : ça ne sentait pas très bon. Puis je l'ai trouvé maigre, et c'est alors que l'équipe de Sarko nous a invité à entrer, nous asseoir à la table ronde. J'étais assis à la droite de Loïc Le Meur, Bertrand Tavernier pas loin. Didier Barbelivien (qui vieillit très mal, avec ces sortes de poches flasques sous les yeux) a pris une chaise à mes côtés et n'a pas enlevé son chapeau. Goldman était loin, Pascal Nègre à ses côtés, je le voyais bien.

Sarko a d'abord résumé le débat, expliqué qu'il était là en tant que président de l'UMP, qu'il y avait un problème, qu'il fallait le régler. JJG écoutait comme tout le monde. Il avait l'air svelte, en forme, alerte, bien plus vif et présentable que les dinosaures l'entourant. Je ne pouvais m'empêcher de le regarder, simplement parce que sa présence ne me disait rien de bon. Je n'aimais pas son air détaché, je me souvenais vaguement d'une lettre particulièrement violente envoyée au Nouvel Obs, d'un vieux dossier dans le Parisien qui expliquait sa "face cachée". Je n'ai pas eu tort.

JJG a le premier pris la parole une fois l'exposé terminé. Et ces premiers mots ont donné le ton. En une heure, nous avons la chance de voir à l'oeuvre une personne d'une exécrable suffisance, assez sûre de son importance pour n'avoir pas à assumer la moindre de ses contradictions, pour sembler satisfait de n'avoir pas produit la moindre réflexion. Un homme impoli, qui coupe la parole d'un cinglant mépris après qu'on l'a laissé s'exprimer pendant des heures.

Goldman a passé l'heure et demie de la table ronde à faire comprendre que tout cela était pour lui bien vain. Pourquoi réfélchir ? Pourquoi se poser des questions ? Un modèle existe, il lui convient parfaitement. Ce fut sa première phrase : "tout le monde est d'accord pour rémunérer les auteurs et pour trouver une méthode. C'est pourtant simple, elle existe: il existe une offre légale, et il suffit de punir ceux qui volent". Quand Sarko lui rétorque poliment qu'il faut encore développer l'offre légale, il a un petit sourire "roh, ça fait 2 ans, l'industrie est un peu lente"...

JjgoldmanDenis Olivennes, patron de la Fnac, ou Pascal Nègre, on dû serrer les fesses à ce moment là. Cherchez sur Fnac Music, cherchez sur iTunes, ou même sur Connect, le site de vente de musique de sa maison de disques. Tout ce que vous trouverez de JJG, c'est un bout de vieille compilation, point. Parce que Jean-Jacques Goldman ne veut pas y vendre ses morceaux. Nous ne pouvons que spéculer sur les raisons. Mais on imagine que lui ne les trouve pas satisfaisantes, les conditions auxquelles les majors mettent les artistes en ligne. Jean-Jacques Goldman veut être aimé, Jean-Jacques Goldman béni de son mépris tout ceux qui ne sont pas lui : les maisons de disques qui doivent se plier à son bon vouloir, les autres artistes qui devraient remercier pour une "offre légale" dont il ne veut pas, les consommateurs qui n'ont qu'à acheter ses disques au boîtier en métal sculpté et devraient être virés de ses concerts s'ils ne les ont pas achetés.

Mais peut-être était-il juste mal renseigné. Il a fait une promesse : « Je vais me renseigner [...], étudier les bilans des fournisseurs d'accès : marges, perspectives, ce qu'ils seraient capables de payer, comparer avec les systèmes d'offre légale proposés, enquêter sur les coûts de prod et de promo des boîtes de disques, leurs seuils de rentabilité. ». S'il pouvait en profiter pour lever le voile sur ses bilans à lui...

24 janvier 2006

Rothko et le hasard

PseudorothkoDzegeo, graphiste et expérimentateur, vient de créer un générateur aléatoire de peintures de Mark Rothko.  C'est une très chouette appli, ne manque plus que la possibilité d'agrandir les oeuvres et de les imprimer ou les mettre en fond d'écran. Le genre de chose qu'on va soumettre à Boing Boing, tiens.

Dzegeo est un ami de mon ami Udner, qui a par ailleurs lancé une nouvelle série de vidéos. Ça s'appelle Tiroir, c'est magique.

Je reviens vite et je vous parle de Jean-Jacques Goldmann.

23 janvier 2006

Gwenola a 28 ans

78660986_dd343dbfb6_oUne Gwenola de 28 ans, je le sens, c'est vachement mieux qu'une Gwenola de 27 ans. Alors que, croyez-le, une Gwenola de 27 ans c'était déjà de la balle. Pour vous dire, c'était mieux qu'une Gwenola de 26 ans qui était déjà un truc, je vous raconte pas. Tiens, c'était largement au dessus de la Gwenola de 25 ans qui était un millésime exceptionnel, vu que les experts disent que comparé à la Gwenola de 24 ans, c'était une tuerie. Bon, moi je suivais moins sérieusement le cours de la Gwenola à l'époque, mais quand je vois celle que j'ai maintenant, je me dis que oui, celles d'antan aussi elles devaient être bien. Mais bon, qu'importe, Gwenola a 28 ans cette année, et je me dis que ça va être une année exceptionnelle.

Bon anniversaire belle. Tu sais ce que je te souhaite ;)

PS : il faut quand même que je vous dise. J'ai eu peu de temps pour moi pour faire ce billet. Ce matin, Gwenola est allée sur le site, et s'est demandé pourquoi il y avait une baleine sur mon site, s'il fallait y voir un signe. Les femmes, c'est du Chinois, les comprenez-vous, moi pas.

20 janvier 2006

La baleine et le Parlement

88905167_47f3ef5834_oUne baleine (peut être même deux) nage en ce moment même dans la Tamise. C'est un peu fou, les images diffusées par Sky News sont presque poétiques. Le Guardian, qui recueille comme la BBC les photos des internautes, a reçu celle-ci. Bluffant.

A l'heure où je vous parle, sur ma télé, on voit un homme habillé dans la Tamise, de l'eau jusqu'à la taille, taper ses mains pour attirer la baleine.
19 janvier 2006

Garfieldd, les blogs et les caméras

87859154_ee70fc6b84Imaginez donc. Un proviseur révoqué en Lozère pour avoir tenu un blog sur lequel il affichait son homosexualité. Les équipes télé sont sur place. Dans la ville de Mende, rédacteurs et JRI courent après tout ce qui peut ressembler de près ou de loin à un parent d'élève. Recueillent des témoignages essentiels : "il était pourtant discret" ... "il avait l'air de quelqu'un sans problème" ... "j'avais entendu parler de son homosexualité, moi ça me gênait pas. Tant qu'il gardait ça chez lui" ... "Mon fils le trouvait bizarre" ... "C'était un très bon proviseur". Est ensuite monté, puis montré, un petit sujet creux après lequel on ne saura pas grand chose, après lequel on jugera, avant d'oublier, ce proviseur en fonction de ses préjugés, d'une conviction pré-établie. Parce qu'on ne nous aura rien donné pour forger notre opinion. C'est courant...

Mais voilà. Cette fois, on a eu des gens pour raconter. Des gens qui l'ont lu ,ce blog, avant qu'il ne soit mis hors ligne. Des gens qui en ont parlé volontairement sur lerus blogs, sans l'incitation ni l'excitation des caméras, des gens dont la réaction est aussi spontanée que réfléchie, des "spécialistes impromptus". Qui ont su se faire entendre avant que les caméras ne courent autour d'un vide.

82283972_841de285eaJe parlais ce matin avec un monsieur important d'une chaîne de poid, qui ne connait pas grand chose aux blogs mais sent que son métier bouge et connait son métier. Il parlait d'Outreau, de la force de ces témoignages directs, à qui on offrait "massivement", enfin, la parole. Je lui parlais de Garfieldd, de l'opportunité saisie par les blogueurs qui le connaissaient de se faire entendre avant que les médias ne se précipitent. Et de la chance que cette opportunité constituait pour les journalistes. Une chance, oui.

Ce n'est pas une concurrence qui a lieu aujourd'hui entre blogueurs et journalistes, contrairement à ce que la fronde contre Libé aurait pu dans un premier temps laisser entendre (1). C'est plutôt un cadeau des premiers aux deuxièmes : les blogueurs offrent aux journalistes l'occasion de prendre un sujet au coeur, de le saisir. Je sais que dans pas mal de rédactions, aujourd'hui,  on s'appuie sur les billets des blogs pour construire les sujets sur Garfieldd. C'est une chouette chose. Le blog est pris en considération, comme matériau, comme source. Et comptez sur certains journalistes pour prendre en compte de la manière la plus intelligente possible cette chouette chose.

(1) La précipitation et le manque de rigueur du journaliste étaient certes condamnables, mais ne méritaient pas certaines paranoïas

(NB) : Je n'avais jamais lu le blog de Garfieldd. Je l'ai lu en partie depuis. Et suis d'accord avec tout le monde pour trouver cette décision outrancière. Mon soutien est donc évident.

-> La Liste des billets chez Embruns
->
Le remerciement de Garfieldd
->
Si vous ne devez lire qu'un billet
->
Sur Pointblog, l'interview de Garfieldd et : 1 - 2 - 3

16 janvier 2006

Un essai pour les photos

78659612_d577f6d671_o78661114_169caaa476_o_1

Découvert, grâce aux brèves de Standblog, ce petit script, LightBox, qui permet de surimposer au blog des versions agrandies de ses images. Cliquez, vous comprendrez. C'est assez facile à mettre en place (même s'il m'a fallu demander l'aide de Manur).

Pendant que nous parlons d'astuces et de logiciels : j'ai viré la barre MSN qui ne marchait plus et n'était pas très performante avant de tomber en panne. A la place, j'ai donc mis Rollyo, qui a l'avantage de permettre une recherche dans une série de sites. Ainsi, quand vous chercherez quelque chose dans la barre ci-dessus, elle vous présentera des résultats picohés dans tous les sites auxquels je collabore : la Blogothèque, Parisist, Heures Creuses et Pointblog. Et les résultats sont bons.

Je cherchais désespérément un bon outil de recadrage gratuit, qui m'évite d'avoir à ouvrir Photoshop à chaque manip. Mon bonheur s'appelle iZoom. Très simple, performant, et multi-plateformes.

Enfin, si vous avez un Mac, foncez télécharger CoverFlow, une application qui vous permet de "feuilleter" en 3D le spochettes des albums de votre discothèque iTunes.

Ah, et oui, les photos, c'est encore un peu de Maldives. Ça manque un peu.

10 janvier 2006

De nouveaux Mac, oui !

Gwenola ne le sait encore pas. Les produits ne sont pas encore publics. Mais je sais déjà que je vais avoir du mal à ne pas avoir envie de débourser un peu d'argent sur ce site là dans les semaines qui viennent.

Sur le DADVSI et contre l'hystérie

En ces temps d'hystéries cela fait du bien de lire des propos mesurés et bien argumentés. Merci Maître Eolas.

Que les propositions parlementaires soient critiquables, c'est normal et sain.


Crier au fascisme parce qu'elles ne nous plaisent pas est ridicule.
Tout comme traîter de collabos ceux qui ne reprennent pas ce discours à la table du ministre.