15 octobre 2007

BienBienBien, c'est Bien


chryde2 | lien permanent | commentaires (1)


Ecoutez le nouvel album des Shout out ouds


Musique | lien permanent | commentaires (0)


07 mai 2007

Jeune entrepreneur cherche nouveau boulot. Disponible illico et très motivé.


What the... ? | lien permanent | commentaires (0)


22 avril 2007

Les docteurs fument des Camels !


Kitsch | lien permanent | commentaires (0)


Onze façons d'améliorer les performances de votre mac.


Mac | lien permanent | commentaires (0)


La plus belle, la plus drôle, la plus fine des consignes de vote a été donnée par The Lazy Sunbather. Ecoutez bien les paroles...


Actualité | lien permanent | commentaires (0)


Mesurer la pollution des autombiles avec un gros ballon gonflable. Une belle idée de WWF.


Actualité | lien permanent | commentaires (0)


02 avril 2007

Ces photos qu'on aurait aimé prendre, on peut aussi les raconter :  Unphotographable


| lien permanent | commentaires (0)


15 mars 2007

Tremble Digg, tremble Le Monde,  MySpace News arrive. Et ce n'est même pas une blague.


| lien permanent | commentaires (1)


14 mars 2007

David Sylvian est non seulement un excellent musicien, c'est aussi un bon photographe


Photo | lien permanent | commentaires (0)


Plein de documentaires gratuits (et "la plupart" dans le domaine public", qu'ils disent)


Vidéo | lien permanent | commentaires (1)


Au milieu d'un océan de flou,  Google Maps a repéré une caravane dans le désert.


Photo | lien permanent | commentaires (2)


05 mars 2007

La plus belle interface web du moment est sur [Self Titled].


Web/Tech | lien permanent | commentaires (0)


Allez, comme à TechCrunch 25 startups to watch, selon CNNMoney


Web/Tech | lien permanent | commentaires (0)


Ces Américains qui aiment leurs flingues.


Photo | lien permanent | commentaires (0)


Cartoon Brew, un blog sur le dessin animé, la BD, très bien documenté


Blog | lien permanent | commentaires (0)


Plein de documentaires libres d'accès sur Google Video.


Vidéo | lien permanent | commentaires (0)


Les petits bonhommes des passages piétons s'animent. Dommage que ce soit une pub.


Vidéo | lien permanent | commentaires (0)


Des photos, en macro, d'insectes écrasés contre des pare-brises.


Photo | lien permanent | commentaires (0)


Un agrégateur d'articles et de conseils sur le design et la gestion de weblogs : Weblog Tutorials.


Weblogs | lien permanent | commentaires (0)


26 février 2007

Toi aussi joue à Lost : Fais toi même tes étiquettes Dharma Initiative


Fun | lien permanent | commentaires (1)


De chics hôtesses de l'air d'une autre époque


Cute | lien permanent | commentaires (0)


12 février 2007

Quand un bon journaliste se sert à merveille de la liberté de ton du blog... Quand Sarkozy fait son marché


A lire | lien permanent | commentaires (1)


Tout le monde l'aime, c'est normal, c'est une idée géniale : The Folding Chair.


Vidéo | lien permanent | commentaires (1)


Les lieux mythiques de Twin Peaks photographiés en réel : In Twin Peaks, WA.


Weblogs | lien permanent | commentaires (0)


www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from chryde. Make your own badge here.














« octobre 2003 | Accueil | décembre 2003 »

27 novembre 2003

Starsky et Hutch

Je pars en week-end. Pas d'Internet pendant quatre jours. ALors, avant de partir, juste un petit lien vers les cartes de voeux Starsky & Hutch, qui me rendent optimiste sur l'adaptation cinéma de la série. Elle sera réalisée par l'équipe du grand Zoolander : Ben Stiller en Starsky, Owen Wilson en Hutch. Ce film vient donc se glisser dans ma liste de films attendus , avec Lost in Translation (Sofia Coppola) et Life Aquatic (Wes Anderson).
En parlant de Zoolander, deux autres petits bonus : une interview de Derek Zoolander, et le film promo pour ses cours de Male Modeling. Enjoy...

26 novembre 2003

Appel à l'aide

Si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi mes images n'apparaissent pas sous Internet Explorer... Pleaaaaaaaaaaaaase....

PowerPoint m'attriste

Il y a cette fille, au bureau, qui fait l'interface entre la technique et le reste des gens : elle prévient tout le monde quand ça va pas, aussi quand les problèmes sont réparés, tout ça à coup de mails collectifs. Du coup, elle a des grappes de contacts dans toute la boîte, différents listings de gens à qui envoyer ses mails, dont elle profite très régulièrement pour envoyer des blagues.

Une fois par jour au moins, tout le monde reçoit donc dans sa boîte un mail ou deux de cette fille, intitulé "Pour vous messieurs", "Bêtisier", "Pour tous les goûts". Des blagues graveleuses, des cartoons américains mal traduits et autres questionnaires de personnalité débiles. Et tous les jours, tous les jours, à croire qu'il existe un réseau secret de blagues, une sorte de Meetic de la poilade, de Friendster-yau de poêle, auquel il n'est permis d'accéder que si l'on a une secrétaire de direction ou un commercial placardisé dans ses contacts.

Se réunissent-ils dans de sombres pubs irlandais du quartier des Halles, ont-ils des gourous, un planning de vannes sur leur Palm Pilot ? Mais surtout, qui sont leurs gourous, et leurs dévoués artisans ?

Car il est un point commun à tout ces paquets de blagues : ils sont présentés sous forme d'un diaporama Power Point. Avec des effets de transition ridicules, lents et agaçants, des images qui tourbillonnent, des textes qui s'affichent lettre par lettre, rendant le supplice encore plus long, encore plus douloureux et misérable. Qui a le temps de faire ça ? De passer des heures à mettre en image une blague sur la taille du soutien-gorge de ta femme, ou d'animer un test du dalaï-lama avec des vaches dedans ? Une perte de temps encore plus inquiétante que celle qu'assument les créateurs de sites débiles...

Ces blagues m'inquiètent, car elles montrent que la nuisance de Power Point (exprimée ici, et ) va bien au delà de l'inanité des présentations commerciales. Elle montre que la paresse créative engendrée par ce logiciel déborde de toutes parts, crée une fade standardisation de la mise en scène d'images ou de textes. Tout pareil, toujours pareil, partout.

(Coupé après réflexion)

25 novembre 2003

Photos d'inconnus

Dimanche soir, tout allait bien. Lundi, la gorge fut prise, et la tête a commencé à tourner. Aujourd'hui, ça fait mal dans les bronches, éternuements petites sueurs et vertige toujours. Serait-ce cela ? Difficile de se concentrer, en tout cas. Bref...

[quote">"Because people don't have access to [photography"> - it's an expensive medium - they have these ideas, thoughts and feelings that build up... So once they get the access, it's an explosion of the thoughts and feelings they want to communicate. With a little bit of guidance they excel extremely quickly."[/quote">
Le projet "Unseen Photography" est vieux d'au moins trois ans, mais ressurgit ces jours-ci grâce à des liens sur quelques blogs populaires. Ils ont donné des appareils photos à des Américains qui n'ont pas les moyens de s'en offrir, et ont exposé leurs meilleures photos : des handicapés moteurs, des immigrésen provenance d'Amérique Latine... Bread and Roses, l'association à l'origine du projet, est le bras culturel d'un organisme
social. Leurs projets sont nombreux et intéressants.

Ce projet m'a rappelé une expo enchanteresse de la Maison européenne de la Photographie. Le photographe Bernard Faucon avait distribué des appareils photo jetables à cent enfants et adolescents dans ving villes du monde. A chaque fois, il organisait une fête pour les gamins. Ça s'appelait "Le plus beau jour de ma jeunesse", c'était beau.

Dans le même genre, en 1998, on donnait des appareils photos à des sans abris de Budapest. (Via Kottke)

21 novembre 2003

Fumer tue avec un liseret noir

Pour une marque, rendre sa police célèbre est l'une des meilleures façons de s'assurer qu'on a les consommateurs dans la poche. Que seraient Coca-Cola sans son C en volutes, Apple sans son empattement ? De ce point de vue, la plus belle et récente réussite, on la doit au gouvernement Raffarin. En apposant des messages préventifs sur les paquets de cigarettes, il a réussi en quelques semaines à faire de la police Arial, pourtant banale comme tout, le nouveau style ultra-hype.

Une police grasse donc, sobre, un texte en grosse interligne et une bordure épaisse d'un bon demi-centimètres, voilà la clef du succès. On s'en est d'abord offusqué, on a ensuite pris le parti d'en rire. Comme on pouvait s'y attendre, les sites pullulent où l'on peut télécharger des parodies de ces messages. Ce à quoi on s'attendait moins, c'est qu'il soit repris partout, devienne un instrument lobbyiste, un outil à se moquer des Raffarinades, le style le plus efficace aujourd'hui pour faire passer un message.

Reporters sans frontière l'utilise pour sa dernière campagne : de grosses publicités imitant les messages des paquets de clope, affirmant "Informer tue. Mieux encore, le Canard Enchaîné, qui jusqu'ici comptait sur les seuls mots pour ses titres de unes, a cette semaine parodié le format pour meiux se gausser de Raffarin.

On peut s'attendre à ce que ça continue. Il y a fort à parier que très bientôt, un groupe de rock français indépendant ou de hip-hop se servira de l'arial gras encadré pour vendre un concert dans un rade ou un nouvel album. Et sans doute un blog à naître se choisira ce layout, diablement efficace et référentiel à l'extrême…

Bonus : Chouette pignolade de Groland sur le sujet

20 novembre 2003

Des nouvelles de la politique

AFP : "Le président du FN Jean-Marie Le Pen, qui brigue la présidence de Provence-Alpes-Côte d'Azur aux régionales de mars, a souhaité jeudi faire de cette région une "Californie française" accueillant de riches retraités, dont le littoral serait contrôlé par des 'gardes-côtes à l'américaine'."
Sans commentaires...

18 novembre 2003

Chryde Not Found

Non, non, les gars, n'insistez pas. J'arrête. Ces conneries-là, c'est plus de mon âge. Et puis sincèrement, ça me bouffe, je commence à culpabiliser sérieux. Oui, au début, c'était sympa, on avait l'impression d'être des rebelles, de découvrir des choses qu'on ne trouvait plus dans les Fnac. Et puis c'était underground. Mais maintenant que même le petit neveu de Sellières le fait, maintenant que même David Pujadas sait ce que c'est et lance des sujets dessus, ça ne vaut même plus la peine, on a perdu la dimension politique de la chose.
Petit Padawan ressemblera sûrement à ça dans 20 ansEt puis, je commence à les comprendre, ces pauvres maisons de disques. La détresse de Pierre à la Star Academy vendredi dernier, c'était un peu ça. Pascal Nègre a même pas eu besoin de le dire, mais le départ soudain du troubadour en jabot, c'était surtout un avis de défaite, la peur d'un artiste vrai de se voir pillé, à l'avenir, par des gamins avec leur Internet et leurs graveurs de CD. Pierre, il a envie de sortir de sa camionette, merde.
Le piratage, ça vous déprime des artistes avec des étincelles dans les yeux et un piercing au sourcil, c'est dire. Le piratage, ça pousse Jean-Jacques Aillagon, porte-parole officiel du lobby du divertissement auprès du gouvernement, à présenter des projets de loi qui ne servent à rien, sinon à interdire à Monique d'écouter le dernier Lara Fabian sur le Bass Booster chinois qu'elle a acheté 49 euros chez Auchan, parce quil était en promo et en tête de gondole à côté du rayon minceur. Le piratage, ça finance le terrorisme, ça fait tousser les nouveaux-nés et transpirer le troisième âge. Le piratage, c'est trop dangereux, et Raffarin n'y comprend tellement rien qu'il envisage de coller des autocollants "Graver rend impuissant" sur les packs de DVD vierges.
Alors moi, vous m'excuserez, mais mes MP3, je vais aller les rendre. Et puis après, j'irai souhaiter un bon anniversaire au Petit Padawan.

15 novembre 2003

Belle famille

J'ai découvert une chouette famille cette semaine. Elle aime les vieilles photos et fait de jolies chansons autour. Résultat, j'ai écrit dessus sur La Blogothèque. Bon dimanche...

13 novembre 2003

Nouvelle galerie

J'étais avec les Casseurss de Pub de Répulique vendredi soir. Quelques photos mises en ligne dans la galerie.

Do judge a man by its CDs

La presse anglo-saxonne aura toujours un avantage non négligeable sur la nôtre : elle ne craint pas la futilité. Grâce à cette audace du peu, à cet art délicat du petit rien, on a la chance de tomber, régulièrement, sur de petites merveilles. Dernière de ces pépites : iTunes undermines Social Security., sur le site Wired.
Ce jeune a-t-il honte de ce qu'il écoute ? On y apprend qu'une nouvelle forme de distinction sociale prend forme autour des partages de playlists sur iTunes, le playlitism. Avec le logiciel d'Apple, on peut voir les playlists de toutes les personnes connectées au même réseau. Alors forcément, la musique que l'on écoute devient d'autant plus un critère de jugement. Et l'article de citer des étudiants qui s'amusent à imaginer la gueule du garçon qui a une playlist de geek, qui cachent les morceaux qu'ils aiment mais n'osent confesser, qui pompent les titres du garçon classe.
L'article pourrait en fait tenir sur une ligne. Il parle d'un phénomène vieux comme un 33 tours des Righteous Brothers : on est ce qu'on écoute, on juge souvent à la discothèque. La seule nouveauté, c'est qu'avec la mise en ligne de la playlist, la discothèque précède la personne et devient un nouveau nid à petits indices nous permettant de cerner une personne qui nous est inconnue.
Le "phénomène" ne surprendra pas nos amis blogueurs, qui se rencontrent souvent bien après s'être lus et donc imaginés, qui donnent à voir avant de se montrer. Ces mêmes blogueurs qui affichent le titre qu'ils écoutent en haut de chacun de leurs textes, qui ont plébiscité la Radio Blog d'Astro. Au delà du plaisir de partager, il y a là-dessous, sou jacente et perverse, l'espoir que quelqu'un reviendra sur notre site grâce à la musique qu'on y a fait écouter, qu'elle aura dit quelque chose de chouette sur nous...
Je ne blâme personne : chez moi, les CD font office de papier peint. Ma maison s'appelle ostentation...

Posté aussi sur la Blogothèque